L’automne arrive…et les modules évoluent.

Suite aux tests effectués lors du Summerlab 2013, nous avons mené une réflexion de fond sur l’architecture du module générateur afin d’augmenter la puissance de l’énergie transformée tout en limitant la hausse du coût global du module.

Nous avons alors opté pour un générateur monophasé en augmentant la puissance des aimants et en modifiant le bobinage mais en réduisant leur nombre. La visserie acier a été remplacée par une visserie nylon pour réduire les perturbations du champ magnétique.Les premiers essais sont encourageants.

Nous travaillons actuellement sur une version plus aboutie pour mener des tests plus poussés.

L’équipe d’Open Source Energy

IMG_6378 IMG_6381 IMG_6383

Une campagne de tests au Summerlab 2013.

Pour la deuxième année consécutive, PING organisait le Summerlab : une semaine d’échanges et de « mains dans le cambouis » autour du thème court-circuits/circuits-courts.

Open Source Energy faisait partie des projets présents aux cotés d’une multitude d’autres projets et activités comme les vélomobiles, l’impression expérimentale, les bidouillages arduino, la green-guerilla…

Pendant une semaine, nous avons mené des essais sur le module générateur assemblé en testant différents configuration. Les résultats recueillis sont encore perfectible et de nouveau tests après quelques modifications sont prévus. L’architecture globale des modules a passé avec succès l’épreuve des montages/démontages à répétition. Son ergonomie et sa conception n’ont pas déçu non plus et ont été plusieurs fois plébiscitées.

P1090522 P1090524 P1090525

L’équipe d’Open Source Energy

Un premier module assemblé ! Les tests peuvent commencer.

Après avoir fait quelques essais, nous avons fait fraiser l’ensemble des pièces des premiers modules. Nous avons reçu un très bon accueil à la Forge des  Possibles, à la Roche-sur-Yon en Vendée, qui nous a fait profiter de leur fraiseuse 4 axes et également bien accompagné.

P1090479

Nous avons donc entamé le montage des bobines et des différents éléments du module générateur. Le premier montage a permis d’identifier quelques détails à modifier pour les pièces suivantes comme la taille des saignées pour le passage des câbles ou certains tracés plus adaptés au fraisage.

P1090476

Une fois des petits ajustages effectués au cours du montage, le module générateur a donc commencé à produire du courant. Le signal de sortie est brut et nécessite d’être évalué et transformé mais les premières mesures de puissance sont très encourageantes.

P1090500

Un montage à blanc des pièces extérieures du module de stockage a permis de valider leur conception.

P1090488

Dès lundi, direction le Summerlab à Nantes (organisé par PING) pour une semaine de manipulations, de tests et surtout d’échanges avec des makers venus de toute l’Europe.

Les premières pièces sortent de la fraiseuse et les essais continuent !

Vous avez été nombreux à répondre à notre appel au travers de notre campagne sur KissKissBankBank. Suite à vos contributions, nous avons démarré les premiers essais de fraisage des pièces des modules de l’ENERCAN.

Grâce à la Forge des Possibles, le Fablab de la Roche-sur-Yon, nous avons pu bénéficier d’une fraiseuse 4 axes pour réaliser les premières pièces afin de les valider.

Notre choix c’est porté sur du contreplaqué et du médium pour leur prix abordable afin de finaliser la conception à moindre coût.

Bientôt l’assemblage lorsque toutes les pièces auront pu-êtres réunies grâce à vos contributions.

Si le projet vous plait, il est encore temps pour donner un coup de pouce : Par ici !

 P1090464IMG_0042 photo copie 3

Le prototype : c’est parti pour les premiers essais de construction !

C’est parti, après des mois de conception, après avoir peaufiné tous les détails, nous avons débuté les tests pour la construction du prototype.

Nous avons commencé par le processus de fabrication des bobines de cuivre qui formeront le cœur du générateur. A partir des techniques des autoconstructeurs d’éoliennes, nous avons élaboré un outil et un processus adapté à taille des bobines (80 tours de fils de cuivre de 1,2mm de diamètre) et réalisé quelques essais.

La partie électronique sera construite après quelques prises de mesures sur le générateur assemblé.

L’équipe d’Open Source Energy

IMG_6037 IMG_6045

L’Enercan: du dessin à la maquette.

En laissant momentanément de coté les détails internes, nous avons travaillé sur l’ergonomie du module générateur. La maquette à l’échelle 1 de cet élément a permis de valider les différentes idées en les confrontant à la réalité de ses futurs usages (déplacement, fixation, rangement…).

L’échelle du module permet à la fois une utilisation nomade et sédentaire.

Les découpes permettent une assise parfaite de l’ensemble.

Les boulons d’assemblage sont prolongés pour faciliter la fixation sur les futurs systèmes.

Une poignée légère permet de ranger le câble tout en assurant un transport facile.

Nous nous attelons maintenant à la validation des montages électroniques pour démarrer au plus vite la production des prototypes.

L’équipe d’Open Source d’Energy

IMG_5966 IMG_5985 IMG_5986 IMG_5990 IMG_5992

Un cahier des charges pour l’ENERCAN – Votre avis et vos idées nous intéressent.

Au fil des rencontres et des échanges, le projet Open Source Energy se construit  pas à pas. Des grandes lignes du projet sont nées des choix technologiques plus précis.

Le tout a été rassemblé dans une première version d’un cahier des charges complet détaillant les caractéristiques, la nomenclature et les schémas directeurs des deux modules ENERCAN. Pour le télécharger : ENERCAN V2 – cahier des charges

Aujourd’hui nous avons besoin d’un regard critique extérieur pour nous aider à lever le nez du guidon. Vous êtes familier avec un aspect du projet (mécanique, électricité, usinage, électronique…), vos remarques et vos idées sont les bienvenues, notamment pour la partie électronique.

Merci d’avance.

L’équipe d’Open Source Energy